S'identifier
S'enregistrer

Répertoire des Testaments Irlandais, 1484 - 1858

70 388 résultats
Avec plus de 70.000 testaments mis à disposition, nous sommes fiers de présenter un outil d'aide précieux pour la recherche des documents irlandais. La grande majorité des documents testamentaires (testaments, administrations, homologations, etc.) ont été perdus lors de la destruction du Public Record Office d'Irlande (PROI) en 1922 - mais pas la totalté. Le personnel du PROI (actuellement les Archives Nationales d'Irlande) ont passé les 82 dernières années à essayer de retrouver ce qui avait été perdu, et aujourd'hui il y a de nouveau des douzaines de documents testamentaires, bien qu'ils ne soient pas toujours faciles à trouver. Il apparaît évident qu'un répertoire de ces documents s'avère nécessaire, pour permettre aux chercheurs de localiser plus facilement ce qui est disponible. Le Répertoire des Testaments Irlandais tente de répondre à ce besoin.

Questions posées:
- Nom de Famille du testateur
- Prénom du testateur
- Type de document
- Statut du document
- Date du testament
- Lieu de création/d'approbation
- Nom de famille de l'exécuteur
- Prénom de l'exécuteur
- Adresse de l'exécuteur
- Référence NA
- Nom de volume

Pourquoi cette collection est précieuse: Le présent répertoire couvre des documents des Archives Nationales d'Irlande (de futures extensions permettront l'accès à des sources provenant d'autres sites d'archives), et porte seulement sur des documents qui ne subsistent pas seulement sous une forme répertoriée, par exemple lorsqu'il existe des documents originaux, des copies, des transcriptions, des résumés ou des extraits. (Cependant, deux sources devront présider aux prochaines publications. Il s'agit des Betham Abstracts et des Groves Papers. Le premier traite presque exclusivement des Prerogative Wills d'avant 1800, qui ont été répertoriées par Sir Arthur Vicars.)

Le répertoire couvre les années depuis 1858, lorsque l'ensemble du système testamentaire fut profondément révisé. Avant cette date, l'église officielle (l'Eglise d'Irlande) avait toute autorité sur les questions testamentaires, y compris les testaments ologaphes, grants of probate and administrations. Cela se situait au diocèse local ou au tribunal consistorial de chaque diocèse. Il y avait également un Central Prerogative Court, sous l’autorité de l’Archevêque d'Armagh en tant que Primat d'Irlande, qui s'occupait des affaires de testament lorsque la personne décédée semblait appartenait à la couche la plus aisée de la société irlandaise.

Le 'Probates and Letters or Administration Act (Irlande)' de 1857 (20 & 21 Vict. C.79), qui prit effet en janvier 1858, retira ces prérogatives à l'Eglise d'Irlande et les plaça dans les mains de l'état. Depuis lors, tous les probates et administrations furent octroyés par le Principal Registry de Dublin et par les District Registries à travers le pays.

Nom

Naissance

La calculer
avait environ ans enLa calculer
Veuillez entrer un âge valide
Veuillez entrer un âge valide

Décès/Testament

Domicile

Mots-clés

Exemples: menuisier, ou "SS Anglia"

Effacer formulaire
 
Chargement en cours...
Chargement en cours...